LoiTravail_InversionDesNormes.PNG


Focus sur l’Inversion de la hiérarchie des normes

Cette mesure est sans doute la pire, car elle va permettre à un patron d’offrir un contrat de travail avec moins de garanties que n’offre le code du travail (temps de travail, salaires, congés, ...).

Des accords d’entreprise ou de branche vont permettre de casser le droit du travail. Les salariés n’auront que leurs yeux pour pleurer.

En effet, dans le contexte actuel d'un chômage très élevé, le salarié en recherche d'emploi aura bien peu de poids face au contrat au rabais que lui offrira un employeur.

 

Face aux #ViolencesPolicieres, on bloque tout !OnBloqueTout_lappeljpg.jpg

Depuis le début du mouvement le 9 mars, le mouvement contre cette #LoiTravail a été sévèrement réprimé.

A Paris, ou le cortège du 1er mai a été scindé en 2, Lyon, Rennes, Nantes ou Toulouse, les manifestations ont très souvent dégénéré suite aux provocations de la police.

A Nantes et Rennes, les manifs du 1er mai, avec une police quasi invisible, se sont déroulées sans incident.

Face à ces ordres du gouvernement de faire peur à tous ceux qui participent de près ou de loin au mouvement en cours, le syndicat SUD - Solidaires rejoint l'appel à tout bloquer :

http://www.solidaires.org/On-bloque-tout

Quel impact chez nous à Cap Gemini vis-à-vis de cette Loi Travail ?

  • Une filiale comme Sogeti France voit son résultat net en négatif, en grande partie à cause des millions de "fees" reversées aux holding. Son résultat comptable pourrait être un prétexte à licencier plus facilement ou à revoir les salaires à la baisse.
  • Les "baisses de commandes ou de Chiffre d'Affaires" suffisent à des licenciements économiques
  • Le temps de travail, déjà pas aux avantages des salariés des SSII, pourra être revu à la hausse via un simple accord d'entreprise, ou une revue du Syntec
  • Les accords d'entreprise pourront être signés avec seulement 30% des votes des syndicats. On peut donc facilement imaginer qu'un syndicat comme la CFDT, "bienveillant" avec la direction pourra valider de nombreuses régressions sociales

SUD - Solidaires a toujours été un syndicat de luttes afin de garantir aux salariés leurs acquis sociaux.

Cette loi Travail comporte de nombreuses régressions qui ramènerait le rapport entre patron et salarié au 19è siècle, où le salarié ne pouvait que la fermer.

C'est pourquoi il est nécessaire d'exiger le retrait de cette loi en bloquant tout.

Solidaires affiche emploi.indd

Les prochaines échéances